Désigne dans le langage fleuri des médecins, les microbes qui élisent normalement domicile dans le vagin et qui y assurent le gardiennage. Les bacilles dit "de Döderlein" notamment y prolifèrent en maintenant une certaine acidité des muqueuses, les protégeant contre des intrus.

Douches vaginales

Cette écologie vaginale est fragile, et les produits modernes de "toilette intime" déciment les effectifs microbiens lorsque ces lavages deviennent obsessionnels, ou servent de méthode contraceptive.

Publicité
Publicité
Publié par Rédaction le Jeudi 09 Septembre 2010 : 15h25