Passion destructrice. Conséquence, d'une part, des persécutions réelles ou imaginaires de la jalousie, et d'autre part de la conversion des sentiments d'échec de la vie affective en rejet violent du partenaire. La haine est une purge sentimentale qui vide le contenu d'une relation et débouche violemment sur l'exclusion. Elle n'est pas le contraire de l'amour, mais sa dissolution dans la colère.

Haine de soi

Déchaînée contre soi-même à titre de punition inavouable, cette hostilité est sexuellement bien plus destructrice que l'aversion que peut inspirer autrui.

Publicité
Publié par Rédaction le Jeudi 09 Septembre 2010 : 15h25