Désigne en médecine la présence chez un même individu des organes masculins et féminins. Mais les malformations sont plus fréquemment limitées aux organes génitaux, dans le cadre de "pseudo-hermaphrodisme" de gravité variable. Voir aussi Androgynie.

Publicité
Publicité
Publié par Rédaction le Jeudi 09 Septembre 2010 : 15h25