Désigne l'état de rébellion d'une épouse qui fait la "grève" du devoir conjugal. L'exemple est inspiré d'une comédie du poète grec Aristophane, "publiée" en 411 avant J.-C. intitulée Lysistrata : lasses de la guerre qui se poursuit à Sparte, des épouses vont faire pression sur leur soldat de mari, en les privant du "repos du guerrier"... la paix des ménages, en somme.

Publicité
Publié par Rédaction le Jeudi 09 Septembre 2010 : 15h25