Dépréciation méprisante pour tout ce qui a trait à la féminité.

Sexisme

Inégalités, dévalorisation, exclusion, instaurent un contre-pouvoir féministe qui génère à son tour un nouveau langage militant, nécessairement compréhensible par le plus grand nombre : sexisme supplante ainsi utilement les termes de misogynie ou de "phallocratie".

Publicité
Publicité
Publié par Rédaction le Jeudi 09 Septembre 2010 : 15h25