Injures, "gros mots". L'insulte dialoguée est excitante parce que la grossièreté accroît encore le sentiment de liberté du couple ; de même, le mot obscène est-il érogène, surtout quand il nomme les sexes, parce qu'il permet de triompher de l'angoisse qu'ils inspirent...

Publicité
Publicité
Publié par Rédaction le Jeudi 09 Septembre 2010 : 15h25