Evoque frauduleusement dans les publicités racoleuses la "mouche cantharide" : insecte coléoptère, appelé aussi mouche espagnole, ou mouche de Milan qui, réduite en poudre, était ingérée pour ses effets aphrodisiaques mais interdite aujourd'hui à cause de sa grande toxicité rénale.

Publicité
Publicité
Publié par Rédaction le Jeudi 09 Septembre 2010 : 15h25