Synonyme de "fureur utérine". Chez les femmes donc (ce qu'indique encore la racine grecque numphê, au sens de clitoris) désigne un appétit sexuel insatiable, et une quête intarissable de partenaires. Le diminutif populaire "nympho" rend bien compte, dans sa connotation péjorative, du peu de crédit accordé à l'émancipation érotique de ces boulimiques. En effet, en amont de ce désordre siège une souffrance névrotique d'autant plus désespérante qu'elle a pour effet d'interdire l'accès à l'orgasme.

Hypersexualité

Loin des fantasmes et des légendes, les conduites sexuelles hors normes traduisent moins d'extraordinaires talents érotiques , que des désordres de la libido, voire des dépressions menaçantes.

Publicité
Publié par Rédaction le Jeudi 09 Septembre 2010 : 15h25