Sens de l'olfaction. La perception des odeurs joue chez l'homme un rôle très important de médiateur de la sexualité, non pas tant, comme chez l'animal, pour l'exhorter, mais au contraire, pour la détourner. L'odorat est le messager des empreintes olfactives de l'enfance et, confronté aux fragrances génitales par exemple, le garant de limites de répugnances infranchissables, même par amour.

Odeur de chasteté

Une peau sans odeur naturelle est un fruit insipide : l'abus de "désodorisants" évoque sans doute la propreté, mais fait craindre aussi qu'une telle épuration du corps - à l'instar des "odeurs de sainteté" qui embaument les martyrs afin de conjurer l'angoisse de leur réincarnation - éteigne le désir.

Publicité
Publié par Rédaction le Jeudi 09 Septembre 2010 : 15h25