Méthode de contraception masculine, que le parler courant traduit malheureusement par masturbation. L'allusion biblique est pourtant incontestable, inspirée du Livre de La Genèse qui raconte comment, à la mort de son frère Er, Onân dut à contrecœur épouser sa belle-sœur Tamar, et pratiqua avec elle "le retrait" - coitus interruptus - éjaculant à terre à chaque coït. Ces représailles illégales lui valurent l'ire de Yahvé, qui le fit mourir...

Publicité
Publicité
Publié par Rédaction le Jeudi 09 Septembre 2010 : 15h25