Du sens initial de cérémonie solennelle d'initiation païenne - les "bacchanales" romaines, par exemple - l'usage courant ne retient depuis le XVIIe siècle que la dimension d'une fête collectionnant les excès sensuels, dont la profusion alimentaire et la frénésie sexuelle, demeurent les garants de l'exaltation collective.

Publicité
Publicité
Publié par Rédaction le Jeudi 09 Septembre 2010 : 15h25