Dispositif appliqué sur la peau, destiné au traitement hormonal substitutif de la ménopause. Il s'agit d'un grand adhésif de 15 cm² collé dans le bas du dos, sur la fesse ou l'abdomen, et maintenu en place une semaine. Le composé hormonal diffuse à dose constante à travers la peau, dont la température active le passage.

L'observance

Mesure statistique de la poursuite d'un traitement. Ici, les abandons ne mettent pas en cause les qualités du dispositif, mais sa "visibilité", son contact figé sous les caresses... faisant l'aveu à contrecœur d'un vieillissement que d'autres subterfuges tentaient de dissimuler.

Publicité
Publicité
Publié par Rédaction le Jeudi 09 Septembre 2010 : 15h25