Mouvement qui permet, à la langue, aux doigts, à la main, aux orteils, au sexe, aux postiches les plus variés... de franchir l'orifice vaginal, l'anus ou l'ouverture de la bouche. Dans l'action, les rôles peuvent être moins figés que la coutume le jugeait autrefois, mais la distinction entre partenaire "insertif" qui pénètre, et "réceptif", qui est pénétré(e), reste importante à décrire, ne serait-ce qu'en termes de prévention et de lutte contre les MST.

Publicité
Publié par Rédaction le Jeudi 09 Septembre 2010 : 15h25