Substances odorantes, sécrétées à l'extérieur d'un animal, en général par une glande spéciale, et qui, captées par un individu de la même espèce, provoquent des réactions comportementales ou biologiques spécifiques. Alarme, sélection, marquage, trace, territoire, défense, hiérarchie et naturellement sexualité, sont ainsi "médiatisés" par une identification olfactive génétiquement programmée.

Sui generis

Expression médicale en latin, qui désigne tout ce qui est facilement reconnu, telles les odeurs caractéristiques de l'urine... qui véhiculeraient des phéromones humaines à vocation libidineuses, qui n'ont de qualité pour l'instant que de provoquer des disputes de savants.

Publicité
Publicité
Publié par Rédaction le Jeudi 09 Septembre 2010 : 15h25