Terme psychiatrique qui caractérise des "paniques imaginaires", faisant éclater une bouffée d'angoisse, souvent en relation inconsciente avec les empreintes des peurs infantiles. D'un point de vue plus quotidien, les "phobies" s'inscrivent dans les protocoles du dégoût - bien que le lien qui peut les unir au fétichisme renverse l'épouvante en fringale - et participent ainsi activement à l'élaboration des fantasmes érogènes.

Publicité
Publicité
Publié par Rédaction le Jeudi 09 Septembre 2010 : 15h25