Les positions des corps à corps érogènes sont tout à la fois innombrables, et tributaires de facteurs étrangers aux lubies, tels que l'inconfort, le mobilier, la pudeur, l'obésité, les rhumatisme, la taille, la fatigue, l'urgence, la myopie, la température...

Publicité
Publié par Rédaction le Jeudi 09 Septembre 2010 : 15h25