Il s'agit de rendre la peau lisse en coupant les poils au ras de leur racine. Autant chez l'homme, le rasage du visage est une activité solitaire d'hygiène facultative, autant l'épilation et le rasage de la pilosité féminine, notamment celle du pubis, peut requérir une attention ludique, voire érotique. Une vulve glabre est de bon aloi pour rehausser l'esthétique d'un piercing.

Publicité
Publié par Rédaction le Jeudi 09 Septembre 2010 : 15h25