Se dit, en langage trivial, d'une femme enlacée par deux hommes à la fois, et qui s'accouple à eux en même temps, l'un par coït, et l'autre par sodomie. Séquence très prisée du répertoire pornographique d'origine anglo-saxonne, qui va la désigner plutôt par l'expression "double pénétration".

Publicité
Publicité
Publié par Rédaction le Jeudi 09 Septembre 2010 : 15h25