Qualifie la sexualité homosexuelle féminine. Tiré du nom de Sapho, ou Sappho, seule femme-poète réputée de toute l'Antiquité grecque et romaine. Que sa biographie soit incertaine, et son portrait inconnu, n'a rien entravé de la force de sa légende, mais l'épithète contient malgré tout une note libertine équivoque et plus défavorable aux amours féminines que le terme de lesbienne.

Publicité
Publié par Rédaction le Jeudi 09 Septembre 2010 : 15h25