Hypersexualité masculine, totalement "délirante" et incoercible. Terme du domaine psychiatrique, certes, mais domaine injustement réservé aux vieillards libidineux et dégoutants, alors que l'on taxera plus volontiers de "don juanisme" un obsédé sexuel jeune et riche.

Satyre

"Homme-bouc", demi-dieu rural, illustration mythique de la virilité excessive, mais qualifie plutôt aujourd'hui l'exhibitionniste invétéré.

Publicité
Publicité
Publié par Rédaction le Jeudi 09 Septembre 2010 : 15h25