Cellules fertiles masculines, microscopiques, porteuses du matériel héréditaire, sécrétées en grand nombre et en permanence par les testicules, puis, parcourant de fins canaux où ils parachèvent leur développement, sont stockés dans les "vésicules séminales" avant d'être émis dans le sperme lors de l'éjaculation.

Spermogramme

Les mécanismes exacts de la fertilité masculine sont loin d'être tous identifiés, mais le recensement des spermatozoïdes, des formes normales ou non, leur motilité, leur vitesse, ainsi que des tests plus généraux sur l'éjaculât, par exemple, amorcent une évaluation des cas litigieux d'infertilité.

Publicité
Publié par Rédaction le Jeudi 09 Septembre 2010 : 15h25