Barbarisme, dû à von Krafft-Ebing (1840-1902), qui, mot à mot, désigne une "succion déshonorante" : pratique féminine auto-érotique qui consiste en effet à sucer soi-même ses mamelons. Considérée à l'époque comme détestable, l'exhibition des "masturbations" mammaires de tous ordres participe aujourd'hui du plus banal scénario pornographique. Chez l'homme, quelques acrobates dépravés ont pu laisser des témoignages d'auto-fellation, mais le fait est exceptionnel.

Publicité
Publié par Rédaction le Jeudi 09 Septembre 2010 : 15h25