Usurpation ponctuelle des vêtements, des mimiques et des attitudes du sexe opposé au sien. Chez l'homme, perruques et seins postiches renforcent le leurre. Chez la femme, l'accoutrement "à la garçonne" butte sur une mode unisexe qui en amoindrit la typologie masculine, et oblige à exagérer des suggestions plus comportementales.

Transformisme

L'accentuation de la transformation de l'apparence peut franchir d'autres étapes, de la chirurgie esthétique, à la prescription d'hormones adverses qui vont cette fois durablement modifier les caractères sexuels et perturber le métabolisme.

Publicité
Publié par Rédaction le Jeudi 09 Septembre 2010 : 15h25