Issu du grec tribein, qui signifie "frotter, s'entrefrotter". A longtemps désigné la lesbienne en caricaturant ses supposées parodies "viriles" : pratiques "fellatrices", chevauchements sexe contre sexe, quasi-pénétrations de clitoris hypertrophiés... De la Renaissance au XIXe siècle, le terme est très péjoratif et atteste du déni d'une sexualité féminine qui puisse impunément résister au pouvoir masculin.

Publicité
Publié par Rédaction le Jeudi 09 Septembre 2010 : 15h25