Qualifie le contraire de l'obscénité, c'est à dire toute chose à caractère sexuel d'une accablante banalité, vulgaire au sens de l'exhibition grossière des fonctions instinctives, un rappel débilitant de notre généalogie de primate. En pornographie, la trivialité est parfaitement illustrée dans les productions scatologiques et zoophiliques.

Publicité
Publicité
Publié par Rédaction le Jeudi 09 Septembre 2010 : 15h25