Attribut des comportements sexuels brutaux, imposés sous la contrainte. Or, cette coercition, même cruelle, peut ne pas être une "maltraitance" au sens juridique du terme, dès lors qu'elle est "contractuelle". Le consentement est donc l'unique facteur départageant les sévices librement consentis des abus punissables, les excès du S/M hard des violences domestiques, par exemple.

Viol

Qualification aggravée des agressions avec violence, contrainte, menace ou surprise, pour peu qu'il y ait eu "acte de pénétration sexuelle, de quelque nature qu'il soit". Cette nouvelle rédaction du code pénal permet, notamment, de qualifier des agressions sexuelles dont les hommes sont aussi victimes.

Publicité
Publicité
Publié par Rédaction le Jeudi 09 Septembre 2010 : 15h25