Babillage désignant la verge du petit garçon. En mémorisant un mot à deux syllabes, l'enfant prend tout naturellement possession d'un signifiant "sensible ", d'un vocable à risque, mais sans y attribuer une vulgarité outrancière : tout le stock initial des mots d'enfants est binaire, de papa à maman, de pipi à caca, et de toto à zizi... l'apprentissage du langage y construit ses premières jubilations.

Publicité
Publié par Rédaction le Jeudi 09 Septembre 2010 : 15h25