50 ans déjà !

avec
La pilule fait aujourd'hui partie du quotidien de 100 millions de femmes à travers le monde. Tant et si bien qu'on a tendance à oublier que son histoire est toute récente... En effet, tout a commencé en 1950. Nous sommes à Boston. Margaret Sanger rencontre Gregory Pincus. Margaret Sanger est une militante féministe de la première heure. Elle a ouvert un centre de Planning Familial dès 1916 (qui sera fermé quelques mois plus tard par le gouvernement américain) et a fondé à la fin des années 40, la Ligue Américaine de Contrôle des Naissances. Gregory Pincus quant à lui est biologiste. Il travaille sur la recherche d'une méthode contraceptive hormonale fondée sur la physiologie ovarienne pendant la grossesse. Margaret veut "donner aux femmes la maîtrise de leurs vies et de leurs corps". Elle savait qu'un contraceptif oral était concevable et n'avait de cesse d'attirer l'intérêt des médecins à son développement. Gregory Pincus a répondu à cet appel. L'histoire était lancée...Restait à trouver des financements. Katherine McCormick, riche héritière de la fortune de l'inventeur de la moissonneuse-batteuse éponyme sera donc le sponsor officiel de la création de la pilule.

Les derniers articles
Philippine Boudet

Actu / Evénements
Roland' Vendredi après-midi. Seizièmes de finale. Court Central. Les gradins sont pleins à craquer, RTT oblige ! A Roland', il fait beau, pour la première fois depuis le début du tournoi. Il commence même à faire chaud. Les lunettes de soleil sont l'accessoire indispensable des spectateurs avertis. On se déshabille un peu. On s'installe. Au bout de quelques minutes, les chapeaux et casquettes ont fleuris sur les têtes. Entre les bruits de couloirs et les performances de tel ou tel joueur, les pronostics vont bon train. Une voix annonce l'entrée de la première joueuse, une jeune Serbe, Jelena Jankovic. Applaudissements. La voix reprend et nous demande "d'accueillir la numéro 1 mondiale, une française (en plus), Mademoiselle Améliiie Mauresmoooo". C'est un tambour d'applaudissements. Le court central entier se lève, l'ambiance va être fantastique ! L'entraînement des joueuses permet à chacun de s'échauffer la voix, "Allez Amélie". Jelena et Amélie se rassoient, un petit coup de flotte et l'arbitre lance son fameux "Reprise" avec un accent espagnol à couper au couteau. Silence de mort dans les gradins. Le match peut commencer.
Actu / Evénements
patrick bruel nouvel album des souvenirs devant
Patriiick !!! Ce sont les hurlements des fans de Bruel... Et ça dure depuis deux décennies. A l'affiche au cinéma, à la Une des feuilles de choux, sur les tous les plateaux télé pour la sortie de son nouvel album, Patrick n'arrête jamais ! A quarante-sept ans, il mène toujours une triple carrière : chanteur, acteur et joueur (de poker).
Dossiers
Goûter entre copines pour la nième palabre "bouffe" de la semaine. Au programme : passage en revue des menus de la semaine passée, de celle à venir, des ratés, des plats TROP bons, délicieux, exquis, succulents... Puis, la discussion dérive sur les émissions de cuisine en live à la télé. Et si on s'inscrivait ?
Leur territoire d'action est ici et ailleurs. Dans tous les pays et endroits de France et du monde où les infrastructures sont insatisfaisantes, insuffisantes ou inaccessibles. Parce que 500 000 femmes dans le monde meurent chaque année des complications ou accident à l'occasion des grossesses ou des accouchements. Parce que la mortalité des femmes par cancer du col de l'utérus par absence de dépistage reste trop importante, malgré des procédures de prévention désormais éprouvées. Ce sont souvent les "majors", les ONG généralistes comme Médecins Sans Frontières, Médecins du Monde, l'Ordre de Malte, etc. qui font appel aux compétences de GSF. Ses équipes interviennent ainsi dans les phases post critiques dans les camps de réfugiés suite à des guerres ou des catastrophes naturelles. Là où les femme sont souvent en proie à de nombreux dangers, viols, grossesses et accouchements compliqués. Sans parler bien entendu des problèmes d'hygiène et de soins... "De plus, explique le Docteur Richard Matis, trésorier général de l'association et gynécologue obstétricien à Lille, on constate la mise en place de phase de reconstruction après les catastrophes naturelles ou humaines qui se concrétise par une augmentation de la fécondité et de la natalité. Cette augmentation doit être entourée par les compétences des médecins et sages femmes. C'est un des cas de figures où nous sommes utiles".
Tout le monde parle de spa... Spa par-ci, spa par-là. Dans les hôtels de luxe, les centres de bien-être, ceux de remise en forme et jusque sur les stands du tout récent Salon du bain, Idéo Bain... On ne parle plus que de spa. Restons dans le bain et partons à la découverte d'un monde zen où calme et volupté sont les maîtres mots. Car, le spa, c'est ça. Spa partout Plus précisément, c'est même un peu plus. La notion de spa ajoute en effet une dimension de luxe à celle de la balnéothérapie et surtout, c'est tellement tendance. Les plus beaux palaces du monde et de Navarre s'y sont mis...Vous n'avez plus qu'à choisir votre saison : l'Ananda Spa au cœur de l'Himalaya, Les Fermes de Marie à Megève ou encore le Spa Nuxe au Club Med de Plan-Peisey pour une ambiance hivernale. Si vous préférez les plages et les cocotiers, partez au One&Only aux Maldives ou à l'Heritage Golf & Spa Resort à Maurice ! Le concept du spa est devenu un synonyme universel de raffinement et de relaxation.
Publicité