La revanche du mocassin

avec
Les mocassins sont à la hausse. On avait commencé, dans les années 60, par les piquer aux hommes, qui les avaient eux-mêmes repérés sur les pieds des Indiens d'Amérique avant de les copier, en ajoutant une pièce jaune sur la languette pour les emmener au bureau, gagner beaucoup d'argent ! C'était le temps des "penny loafers", en anglais, et nous aussi on les adorait puisqu'on faisait tout comme les garçons. Eh bien, ça, c'était avant cet hiver ! Juché sur des talons hauts, voire vertigineux, le mocassin prend sa revanche et fait le beau (et la jambe belle) dans les vitrines, avec son empeigne raccourcie, des couleurs subtiles et des matières contrastées. Les marques du luxe ont lancé le buzz, vite repris par les marques abordables. Nous voilà chaussées du nouveau modèle hybride mocassin escarpin, ultra féminin, bien moins sérieux qu'il n'y parait. Démonstration.

Les derniers articles
Shopping Edgar Avila

Les mocassins sont à la hausse. On avait commencé, dans les années 60, par les piquer aux hommes, qui les avaient eux-mêmes repérés sur les pieds des Indiens d'Amérique avant de les copier, en ajoutant une pièce jaune sur la languette pour les emmener au bureau, gagner beaucoup d'argent ! C'était le temps des "penny loafers", en anglais, et nous aussi on les adorait puisqu'on faisait tout comme les garçons. Eh bien, ça, c'était avant cet hiver ! Juché sur des talons hauts, voire vertigineux, le mocassin prend sa revanche et fait le beau (et la jambe belle) dans les vitrines, avec son empeigne raccourcie, des couleurs subtiles et des matières contrastées. Les marques du luxe ont lancé le buzz, vite repris par les marques abordables. Nous voilà chaussées du nouveau modèle hybride mocassin escarpin, ultra féminin, bien moins sérieux qu'il n'y parait. Démonstration.
Publicité