Stilettos aux pieds, Marisa Acocella Marchetto menait une vie digne de ''Sex and the City'' quand on lui a annoncé sa maladie. La dessinatrice new-yorkaise a alors noirci les pages de ses carnets pour nous raconter sa traversée de la maladie dans une BD pleine d'optimisme et très fashion.

New-Yorkaise et branchée

Publicité
Elle aurait pu apparaître dans un épisode de ''Sex and the City.''Comme Carrie Bradshaw, l'héroïne de la célèbre série, Marisa Acocella Marchetto voue un culte aux stilettos, les talons aiguilles si glamour... Cette jolie blonde dessine pour les fleurons de la presse américaine, l'illustre ''The New Yorker'' et ''Glamour'', justement. A 43 ans, la jeune femme menait la vie survoltée et superficielle des branchées new-yorkaises. Jusqu'à ce jour d'avril 2004. En nageant, elle se découvre une boule au-dessus du sein gauche. Le diagnostic tombe : cancer.

'Plus' d'infos !Etincelle | Femmes avant tout | Essentielles | Plume de femmes | Mon cancer du sein, le blog | L'association Le cancer, parlons-en

Publicité