On appelle, on prend rendez-vous et on vient parler de son cancer du sein, de sa fin du monde à soi, avec d'autres femmes dans la même situation.
Etre entendue, se faire chouchouter, se sentir redevenir une femme, voilà ce que propose l'association Etincelle.
Mais plutôt que de les raconter, laissons-leur la parole...

L'association Etincelle

Etincelle a vu le jour en octobre 2004 grâce à Josette Rousselet-Blanc, qui a été une de nos plus grandes journalistes santé. Hommage à elle. Elle a été une des premières à constater qu'il n'y avait pas vraiment de bonne structure d'aide psychologique pour les femmes atteintes du cancer du sein et a tout mis en œuvre pour créer Etincelle. Plus de 650 femmes ont été accueillies à bras ouverts par l'association pour discuter entre elles, sans tabou. L'objectif est clair : permettre à toutes de redevenir une femme à part entière par la parole (grâce à des groupes de parole) et le "chouchoutage" (sophrologie, réflexothérapie, soins du visage et du corps, gym douce).

Publicité
'Plus' d'infos ! Octobre rose sur le site du ministère de la Santé, de la Jeunesse et des Sports | Etincelle | Femmes avant tout | Essentielles | Plume de femmes | Mon cancer du sein, le blog | L'association Le cancer, parlons-en | ''J'ai un cancer du sein. Et après'', les photos
Publicité
Publicité