On appelle, on prend rendez-vous et on vient parler de son cancer du sein, de sa fin du monde à soi, avec d'autres femmes dans la même situation.
Etre entendue, se faire chouchouter, se sentir redevenir une femme, voilà ce que propose l'association Etincelle.
Mais plutôt que de les raconter, laissons-leur la parole...

L'association Etincelle

Etincelle a vu le jour en octobre 2004 grâce à Josette Rousselet-Blanc, qui a été une de nos plus grandes journalistes santé. Hommage à elle. Elle a été une des premières à constater qu'il n'y avait pas vraiment de bonne structure d'aide psychologique pour les femmes atteintes du cancer du sein et a tout mis en œuvre pour créer Etincelle. Plus de 650 femmes ont été accueillies à bras ouverts par l'association pour discuter entre elles, sans tabou. L'objectif est clair : permettre à toutes de redevenir une femme à part entière par la parole (grâce à des groupes de parole) et le "chouchoutage" (sophrologie, réflexothérapie, soins du visage et du corps, gym douce).

Publicité
'Plus' d'infos !Octobre rose sur le site du ministère de la Santé, de la Jeunesse et des Sports | Etincelle | Femmes avant tout | Essentielles | Plume de femmes | Mon cancer du sein, le blog | L'association Le cancer, parlons-en | ''J'ai un cancer du sein. Et après'', les photos
Publicité