Pour avoir l'énergie de se battre contre la maladie, il faut prendre soin de soi encore davantage que d'habitude. Pour les personnes qui ne peuvent se déplacer, les soins esthétiques se développent à l'hôpital.
Des esthéticiennes se rendent au chevet des patients.
Des infirmières conseillent en image personnelle...

Cosmetic executive woman

Publicité
L'importance d'une bonne image de soi comme alliée contre la maladie fait son chemin dans les esprits. Créée en 1954, l'association américaine Cosmetic Executive Woman (CEW) s'est développée en France dès 1986 et, naturellement, ces femmes du monde de la beauté se sont intéressées au monde médical.Le premier centre de beauté CEW s'installe au service de cancérologie de l'Institut Gustave Roussy de Villejuif en 1992. En cabine aménagée ou directement dans les chambres des patientes, les esthéticiennes diplômées d'état apportent, le temps d'un soin gratuit, un peu de mieux-être aux malades. Une fois par semaine, le massage ou les touches de maquillage font entrer un peu de vie quotidienne dans le contexte médical et ce geste simple restaure la confiance. Depuis, l'expérience se pratique dans 11 établissements hospitaliers de la région parisienne et un douzième à Marseille.Comment soutenir et remonter le moral des personnes malades, alors qu'on ne peut mentir sur les risques des suites d'un cancer ?

'Plus' d'infos !Octobre rose sur le site du ministère de la Santé, de la Jeunesse et des Sports | ''J'ai un cancer du sein. Et après'', les photos

Publicité