Enigmatique... Kesskel'dit ? Je parle politique, moi Madame. Car croyez-le ou pas, mais c'est bien en ces termes que Catherine Vautrin, ministre de déléguée à la Cohésion sociale et à la Parité, s'adresse à ses ouailles pour promouvoir l'engagement citoyen des jeunes femmes.

L'idée est de mettre en place pour la toute toute première fois un "speed pol'". Kesaco ? C'est un speed politique à la façon des speed dating.
Rendez-vous donc le 8 mars au 101, rue de Grenelle à Paris dans les locaux du ministère : 100 jeunes femmes face aux 100 femmes politiques qui comptent. 7 minutes pour échanger (un buzzer sifflera la fin du temps réglementaire...), 7 minutes surtout pour les convaincre de s'engager.

Les 100 femmes derrière les tables seront issues du gouvernement actuels ou de ceux passés, de droite comme de gauche, et des femmes "actives", syndicalistes ou représentant des associations. Les 100 béotiennes qui voleront de table en table sont en cours de recrutement dans le site web du magazine 20ans au travers d'un questionnaire.... fascinant. Florilège !

Au cours d'un dîner, vous apprenez que votre voisin milite dans un parti. Vous vous dites : "Waouh ! Ce garçon s'occupe de l'avenir de la France... " "Hou là, ce garçon va me prendre la tête ! Pour éviter de lui parler, je vais faire semblant de m'étouffer avec le poulet aux morilles". "Ce garçon veut le pouvoir. Il aura la femme" (oui, la femme, c'est vous : vous trouvez ça tellement sexy, cette prise de responsabilité !)

Qu'est-ce qui vous empêche de vous engager en politique ? Il n'y a que des mecs dans les partis Il n'y a que des vieux

Et si je disais ce que je pense ?

Comment communiqueriez-vous en tant que PR (Président(e) de la République) ? Je m'habillerais comme je m'habille aujourd'hui, et pas en mamie Nova (et j'arrêterais les brushings Playmobil)

Publicité

Vous voteriez plus facilement, si : Il suffisait de cliquer sur son ordinateur (quelle horreur d'aller au bureau de vote !)

Cela laisse rêveur... Ah, tiens on ne dit pas rêveuse ?

Publicité
''Panorama de la non parité en France : 12,1 % de députées, 16,9 % de sénatrices, 47,6 % de conseillères régionales 9,3 % de conseillères générales, 31,7 % de conseillères municipales, 10,9 % de maires. Et la France est classée 19ème pour la représentation féminine dans les parlements en Europe... ''
Publicité