© iStock

Stop au shampoing : comment mettre ces méthodes en pratique ?

Quelle méthode choisir en fonction de son type de cheveux ?

Toutes les techniques de lavages sont propices à n’importe quel type de cheveux, car elles proposent différentes options.Le lavage avec de la poudre peut se faire sur cheveux peu ou très secs car on peut y ajouter de l’aloe vera ou de l’eau de riz pour hydrater et gainer. Les shampooings solides sont formulés en fonction du type de cheveux avec des ingrédients spécifiques. Le water-only est la seule méthode avec laquelle on ne jouera pas en cas de maladies du cuir chevelu comme le psoriasis ou un eczéma aigu.

Peut-on adopter le low-poo, le no-poo ou le water only sans phase de transition ?

Publicité
Il est conseillé de passer par une phase dite de dégorgement du cheveu, pour le nettoyer des silicones et polymères qui le gainent. On utilise alors soit un shampooing naturel pour cheveux gras qui aura un pouvoir nettoyant doux mais un peu plus corsé, soit on passera par une cure de lait de coco et d’argile qui aura pour avantage de dégorger les cheveux tout en les re-protéinant et hydratant fortement.Certaines personnes ne passent pas par cette phase, laissant le pouvoir nettoyant doux des shampoings naturels faire leur travail dans le temps. Il faut néanmoins savoir que la phase de transition entre le dégorgement, la mise à nu et la récupération d’un cheveu sain prend quelques fois plusieurs mois.

 

Corinne De Leenheer est gérante de Madame Tignasse, site de vente de produits capillaires naturels et blogueuse beauté naturelle.

Publicité