Parce que les pellicules sont souvent source de gêne et de handicap, Innéov crée le premier traitement de fond antipelliculaire par voie orale.

En Europe, et en France, une personne sur deux déclare souffrir de problèmes récurrents de pellicules et 49 % des femmes seraient touchées par ce phénomène. Qu’elles soient grasses ou sèches, les pellicules sont dues à une multiplication importante des cellules, accompagnée d’une desquamation excessive, et peuvent être causées par de nombreux facteurs : le stress, la fatigue ou le surmenage, mais aussi des soins capillaires inadaptés ou encore les changements climatique, l’hiver pouvant aggraver le phénomène.

Publicité

Innéov combine le meilleur de la recherche en nutrition par Nestlé et de la recherche cosmétique L’Oréal, pour proposer le premier traitement oral contre les pellicules. Grâce à leurs recherches, les scientifiques ont découvert que les pellicules étaient dues avant tout à un affaiblissement des défenses immunitaires qui fragilise le cuir chevelu. Innéov a donc mis au cœur de ses compléments alimentaires Santé Capillaire DS un probiotique, le ST11, connu pour ses propriétés anti-inflammatoires et sa capacité à rétablir la fonction barrière de la peau.

Publicité
Résultats : dès le premier mois, le traitement est jugé trois fois plus efficace qu’un shampoing antipelliculaire, et l’effet anti-récidive est sept fois plus satisfaisant six semaines après l’arrêt du traitement.

 

Innéov Santé Capillaire DSPrix : 22 € la boîte de 30 gélulesDisponible en pharmacie sur prescription dermatologique 

Publicité