Qui a eu cette idée folle un jour d'inventer l'open-space ? Sur le papier, c'est fraternité, efficacité et convivialité. En vrai, on a rapidement envie de faire avaler son clavier à sa collègue d'en face. Que faire ?

La plus simple des solutions consisterait à fuir à tout prix le bouillon de culture que représente l'open-space. Pas toujours facile. Le cas échéant, voici les règles d'or de l'employé convivial et épanoui.

Ton intimité tu préserveras
Dans "open-space", il y a "open", et c'est bien ça le problème. Certains petits veinards disposent parfois de cloisons à mi-hauteur (toujours trop basses), mais les autres sont soumis à la pression sociale du "vrai" open-space. Résultat : regards indiscrets sur le PC, collègues beaucoup trop proches et zéro intimité.
Avant tout, choisissez votre bureau dans un coin, ou, au moins dos au mur (cela évitera la très désagréable impression que vos collègues se matérialisent soudain dans votre dos sans que vous les ayez sentis venir).
Ensuite, trichez ! Les cloisons sont trop basses ? Prolongez-les avec les plantes vertes, des cadres photo ou des piles de dossiers (en plus, ça donne un petit look surbooké du meilleur effet).
Si les cloisons sont carrément inexistantes, vous pouvez les matérialiser avec un meubles ou un rideau de verdure.
Ouf ! +a va déjà mieux.

Comment survivre en open-space ?

Avec humour tu communiqueras

Personne n'aime dire à sa collègue qu'elle devrait changer de déodorant, qu'elle parle trop fort ou que sa manière de lancer "Alors, ça boume ?" à tout bout de champ donne envie de vomir... Avant de lui encastrer le brushing dans la cloison (inexistante, voir plus haut), des solutions existent.Ici, la règle est simple : on peut tout dire avec un peu d'humour.

Publicité
Vous ne supportez plus l'odeur de chinois-à-emporter que votre petit camarade boulotte tous les midis ? Laissez traîner une pince à linge sur votre bureau, il y aura toujours quelqu'un pour vous demander à quoi elle sert. Et là, vous expliquez calmement que c'est votre kit de survie en cas d'attaque toxique... A bon entendeur...

Vous avez un dossier super-urgent à boucler ? Un panneau "Do not disturb" ou "Attention chien méchant" devrait éloigner pour un temps les indésirables...

Publicité