Demain, tout en subtilité
Dezineo est un cabinet de tendances. Mais attention, pas de tendances éphémères, comme celles de la mode par exemple. Non, de tendances lourdes... Celles qui s'inscrivent au long cours dans nos vies et nos attitudes (habitudes) de vie.
Bref, Dezineo compulse, analyse, décortique les phénomènes socio- culturels grâce à ses multiples experts (sémiologues, sociologues, et autres designers) pour ensuite les diffuser auprès des industriels soucieux de devancer ce qui nous plaira... "''Nous travaillons sur du qualitatif''" explique Monique Large, designer herself et "director" de la maison. Out donc les grandes enquêtes consommateurs et bienvenue dans le monde de la subtilité de ce que sera demain.
Bonne question. Alors 2007 ?

La Happy attitude
En fait, 2007 est déjà une affaire bouclée depuis longtemps par Dezineo. Forcément, les visionnaires n'attendent pas le dernier moment pour établir leurs prévisions, logique !
"''Nous avons dégagé le concept de la "Happy attitude" (les petits bonheurs éphémères) voici 3 ou 4 ans maintenant. Et aujourd'hui, "le bonheur" a vraiment le vent en poupe. 2007 sera l'année "''que du bonheur''", mais attention... "''pour moi''" avant tout".
Welcome à toi le moi donc !

Ecologie et techno mature

Ecologie et techno mature Autre grande tendance de l'année... Le développement durable et l'écologie. +a ce n'est pas nouveau et c'est plutôt bien. Monique constate d'ailleurs avec plaisir (et nous donc !) que les entreprises y trouvent désormais leur intérêt.La lumière reste d'actualité (normal, il fait assez sombre ici non ?) et la technologie aussi. Bon sang ne saurait mentir. Mais attention, Monique perçoit qu'elle sera moins gadget, dotée (enfin) d'une vraie valeur ajoutée, d'une notion de développement durable. Bref, qu'elle sera plus mature.

Publicité
Publicité
Rupture et nouveau collectif Autre tendance 2007 : la rupture. Tiens, j'ai déjà entendu ça ! "C'est une caractéristique de notre modernité, de notre société qui est très "adojeuniste".Ultime tendance 2007 : le nouveau collectif. Kesaco ? "''C'est un peu ce que Ségolène Royal illustre quand elle dit "écouter la base''", explique Monique, c'est aussi toute la tendance du Web 2.0. Le web par moi-même sinon rien. C'est un nouveau lien social, de nouveaux modes d'échanges (comme les repas de quartiers ou la Fête des voisins par exemple) et de communication (à l'instar des manifestations spontanées comme les invasions de cafés et les flash mobs ou smart mobs).

Le site de Dezineo