La bonne façon de scrapbooker !

"Do you know scrapbooking ?", ce nouveau loisir créatif qui nous vient de nos voisins outre Atlantique ?
Voici une nouvelle tendance pour faire vivre ou revivre vos photos de façon esthétique, pour raconter ainsi une histoire, un événement, ou des voyages. A partager entre amis à travers de super albums photos !

D'abord les photos
Il faut d'abord récolter la matière première... Les photos. Après une escapade automnale à Aix-en-Provence où j'ai pu admirer ses façades aux pierres couleur jaune-miel, ses belles portes en bois foncés, ses places et ses fontaines, je me lance dans le façonnage d'un scrapbooking, un ScrapAix ! Avec des photos plein les yeux, mon appareil et mon imprimante HP, hop, on s'y met.

 

Les nouveaux appareils photos numériques HP, très "in", (un look pour les hommes et autre pour nous les femmes), proposent moultes options pour les meilleurs effets artistiques : kaléidoscope, pixellisé, noir & blanc ou bien BD. On va s'amuser. Faciles à manipuler, en quelques minutes, ces petits appareils photos nouvelle génération n'auront plus de secrets pour nous !

 

Après, la déco...

Ensuite, les ciseaux Place à la créativité. On fait vivre les photos, on les découpe, on les superpose et on s'amuse ! Maintenant, c'est au tour des ciseaux, colle, cutter, perforeuse, papier de couleur et feutre d'entrer en action pour créer toute l'atmosphère du scrapbook. Les mots magiques sont ceux du jargon du scrapbook. Sans hésitation aucune, on se familiarise avec les termes serendipity (technique de collage), iris folding, tag... 

Publicité
Après,... la déco ! Etape décision. Il faut choisir entre pages thématiques ou pages chronologiques pour faire découvrir notre périple. Attention à ne pas oublier de légender les photos grâce aux pochoirs, lettres adhésives et autres perforeuses aux multiples formes : papillon, feuille, cœur...On peut aussi jumeler le scrapbooking, composé à la base uniquement de photos remodelées et de légendes, avec des souvenirs ramassés sur le chemin comme des tickets de bus, des entrées de musée, des feuilles d'arbres.... Bon, on ne charge pas trop les pages de photos et de couleurs, mais plus les fournitures sont abondantes et diverses et plus les scrapbook sont uniques et originaux. Le scrapbook, c'est parti !

Publicité