Lui en parler ou pas

Faut-il lui en parler ?

Faut-il aborder la question avec sa moitié ? Il y a fort à parier qu'un "Chéri, je crois que je vais prendre un amant !" aurait du mal à passer... L'ennui, c'est que vous êtes assaillie de questions et que vous aimeriez pouvoir les partager. "Simples interrogations ou vrais doutes, mieux vaut en parler à un tiers", conseille Joëlle Mignot. "En abordant le sujet avec son conjoint, il risque de se créer tout un monde de doutes, mais également de développer un sentiment d'abandon, car l'infidélité cache aussi l'idée de vouloir se débarrasser de l'autre."

Publicité
Conseil : Confiez-vous à une amie proche. Une oreille féminine sera bien plus réceptive à vos interrogations et il est toujours plus aisé de se confier à une amie qui nous connaît bien et ne risque pas de nous juger. De plus, "ces questions nous concernent d'abord nous en tant qu'individu, avant de concerner le couple", précise la sexologue.

Publicité