4. Est-ce qu'elle simule ?

La simulation est sans doute la plus grande "arnaque" intime, quasi impunie. Simuler un orgasme, pour une femme, peut remplir trois fonctions :- valoriser/exciter son partenaire ;- faire "comme les autres" (c'est-à-dire, souvent, imiter les actrices des films pornos, qui ne sont en rien "comme les autres" !) ;- abréger la séance.

Le test : En principe, un orgasme féminin s'accompagne de spasmes vaginaux, de rougeurs sur la poitrine ou le front. Et, en général, plus les cris sont forts, plus vous pouvez douter...

Publicité
Est-ce bien grave ? Le fait qu'elle enjolive la réalité ne signifie pas qu'elle soit triste. Une femme peut avoir du plaisir sans connaître un orgasme. Mais en faisant semblant, elle se prive des efforts que vous pourriez faire pour la satisfaire davantage !

Publicité