Le manipulateur fait pression

Publicité
Bourré d'angoisses à l'idée qu'on échappe à son emprise, un manipulateur veut toujours tout, tout de suite.Par exemple : Cette pression de l'urgence est largement utilisée au niveau commercial. Quand un vendeur dit : "Décidez-vous maintenant, il me faut une réponse tout de suite" ou "C'est le dernier en rayon", il cherche à activer votre peur de rater une bonne affaire et bloque votre réflexion. Cela permet d'extorquer accords et/ou signatures avant que le client ait eu le temps d'y réfléchir posément.La parade : En tant qu'interlocuteur, il faut apprendre à différer ses réponses en prétextant si besoin l'oubli de son agenda ou de son portefeuille.

Publicité