Vous venez de découvrir que votre conjoint mène une double vie. Que faire? Comment réagir? Et quels sont vos recours juridiques? Avec le Dr Patrick Blachère, psychiatre, sexologue et Maître Marie-Dominique Flouzat-Auba, avocate spécialiste du divorce.

N'écoutez pas votre colère

Si l'idée même d'avoir été trompé(e) vous révulse et fait naître des idées de vengeance  cela montre au moins que vous n'êtes pas effondré(e).  'Avoir l'idée folle, de débarquer chez 'l'autre' pour se venger est le signe que l'on est immédiatement situé sur le terrain de la rivalité et de l'agressivité, c'est-à-dire que l'on ne va pas garder la colère pour soi, ni la retourner contre soi, en auto dévalorisation. Il convient bien sûr de ne pas passer à l'acte. La colère en la matière n'est pas bonne conseillère mais il faut reconnaître comme sienne cette violence qui peut poindre en nous et ne pas hésiter à consulter si l'on craint de ne pas pouvoir retenir sa pulsion', estime le Dr Patrick Blachère, psychiatre. 'Attention tout de même', met en garde Me Marie-Dominique Flouzat-Auba, avocate. 'Même si vous estimez devoir vous venger et que l'on peut vous reconnaître des circonstances atténuantes, les coups et blessures volontaires sont passibles de lourdes peines.'

Publicité