Comment garder confiance en soi après avoir été trompé(e)?

Publicité
'La réaction devant l'infidélité dépend de l'état amoureux dans lequel on se trouve: c'est évidemment plus facile à supporter lorsque l'on n'est plus très amoureux de son partenaire. Elle dépend aussi des satisfactions que l'on a par ailleurs: si l'on est au top dans son travail, qu'il est épanouissant et valorisant, si l'on se sait séduisant(e), que l'on est bien entouré(e), épanoui(e) on sera bien sûr moins déprimé(e)', explique le Dr Patrick Blachère, psychiatre et sexologue. 'Si l'on commence à se dire: 'c'est de ma faute, je suis trop nulle et de toutes façons j'ai tout raté', on se trouve en situation d'effondrement dépressif et si cet état s'installe, mieux vaut consulter.'
Publicité