Aventure d'un soir ou véritable liaison... Plus d'un tiers des Français avouent avoir trompé au moins une fois leur partenaire.
Si dévastatrice que soit l'infidélité pour les couples, peut-on néanmoins la dépasser et s'offrir une deuxième chance ?
Réponses avec une psychothérapeute du couple et un sexologue autour de 15 situations types.

Infidélité : faut-il pardonner ?

Juste une passade...

La situation : +a ne va pas fort entre vous, depuis quelque temps, vous menez vos vies chacun de votre côté, il craque avec quelqu'un qui est simplement "à portée de main".

Pourquoi cette infidélité ?

Pour le sexologue Gérard Leleu, "l'infidélité est favorisée par l'ambiance et pointe les manques d'un couple (communication, sexualité). Il n'est pas rare qu'un homme fasse sa maîtresse d'une femme qui l'écoute, le complimente, à un moment où il ne se sent plus exister aux yeux de son épouse".

Que signifie cette infidélité pour le couple ?

"L'infidélité est une mauvaise réponse à une bonne question. Mais au moins elle déclenche les questions !", analyse le Dr Leleu."Encore faut-il se poser les bonnes : une "passade" peut révéler une perte de désir sous le poids de la routine comme une envie profonde de liberté. A l'infidèle de remédier à ce qui le perturbe..."

Faut-il pardonner ? Et après ?

Publicité
"Il faut se demander pourquoi l'infidèle a cédé à l'appel s'il ne le fait pas d'habitude. Peut-être que la trompée doit chercher d'éventuels torts ? Il faut trouver un compromis et veiller à ne pas laisser se reproduire le schéma."

Publicité
Publicité