Qu'est-ce qu'un couple mixte ? Tout simplement deux personnes qui s'unissent alors qu'elles sont de culture différente, avec souvent, une religion différente, parfois de nationalités différentes. Mais aussi des valeurs et des repères socioculturels différents. Alors, impossible de s'aimer et de vivre ensemble si on n'a pas la même identité culturelle ? Bien sûr que non ! Mais il y a des écueils à éviter. Petit listing des obstacles à vaincre pour qu'un couple mixte puisse s'épanouir.
Au hit parade des barrières les plus compliquées à surmonter : la religion. La France, qui est un pays où la religion catholique est la plus ancrée, possède des jours fériés qui n'ont aucune correspondance avec la religion juive ou musulmane par exemple. Ce qui peut être compliqué à gérer dans un couple mixte. D'ailleurs, souvent, la religion a aussi un impact sur les pratiques sexuelles. Exemple : les catholiques sont beaucoup plus souples et permissifs que les musulmans sur ces questions là.
Autre différence : la nourriture, qui varie beaucoup d'un pays à l'autre. Mais aussi l'heure de prise des repas. Alors que les Allemands dînent à 18h30, les Espagnols mangent rarement avant 21h.

Surmonter les blocages familiaux

Et si l'amour dans un couple permet souvent de surmonter ces différences, il reste encore à gérer les blocages familiaux. Car, souvent, pour une famille, quelqu'un qui ne partage pas les mêmes valeurs, c'est déstabilisant. Résultat : il faut parvenir à se faire accepter. Ce qui peut parfois relever du parcours du combattant. Tout en résistant à la pression mise parfois par les familles.Pourtant, malgré ces barrières, beaucoup de couples mixtes vivent heureux. D'ailleurs, une étude de l'INED sur les couples et leurs nationalités d'origine montre que, statistiquement, le pourcentage des ruptures est équivalent à celui des couples non-mixtes. Une certitude : le mouvement prend de l'ampleur, car en 20 ans le nombre de mariage entre un(e) français(e) et un(e) étranger(e) a doublé pour représenter à peu près 10 % du total des mariages aujourd'hui. Un chiffre qui augmente encore, avec les enfants de seconde génération, c'est à dire les enfants français de parents étrangers.

Publicité
Publicité
Le secret de ces couples mixtes heureux ? Le dialogue. Tout en apprenant à faire des concessions. Notamment sur des aspects triviaux de la vie quotidienne, comme l'heure du repas ou la nourriture, qui posent souvent problème. Mais une fois que sont surmontées ces difficultés, les couples mixtes sont au final très solides. Car les différences permettent aussi de s'enrichir, tout en testant sa curiosité et sa patience.