Que penser des associations de célibataires ?

Publicité
Les associations comme l'Association française des solos sont ouvertes aux célibataires, elles permettent les rencontres, les sorties en groupe et rompent l'isolement. Pour 62% des célibataires, elles sont le lieu de rencontres idéal. Avantage : "convivialité" est le maître-mot de ces associations et l'on ne risque pas de rencontrer des hommes mariés. Inconvénient : "ce ne sont pas des lieux de rencontre à proprement parler", explique Denis Schaffner, président de l’Association française des solos. "Les gens viennent là après un divorce, un deuil. Ils viennent d'abord se reconstruire, retisser des liens. S'ils rencontrent l'amour -et cela peut bien sûr arriver- tant mieux ! Mais ce n'est pas le but premier."
Publicité