''"Permis de conduire de la scène de ménage"''

''"La scène de ménage n'est pas forcément une menace pour le couple"''. Voilà qui va en rassurer plus d'un (e). Et le psychiatre lyonnais Patrick Lemoine, auteur du "Petit guide pratique de la scène de ménage", va même plus loin, en militant pour un ''"permis de conduire de la scène de ménage"''.
Objectif : que les scènes de ménage soient productives. C'est à dire qu'elles remplissent leur rôle de soupape de sécurité, en soulageant et libérant les protagonistes. ''"C'est un exercice nécessaire à l'équilibre d'un couple qui s'aime"'' affirme-t-il. Mais attention. Quand une scène de ménage a pour but de faire mal à l'autre, et donc de détruire, cela aboutit à une rupture. Donc tout est question d'objectif et de dosage. Suivez le guide.

A proscrire : les violences physiques et les insultes blessantes.

Oui à la joute verbale, pourvu que les deux conjoints soient à égalité pour échanger des arguments. Quant aux enfants, inutile de chercher à leur cacher l'engueulade à venir, en les bouclant dans leurs chambres. De toute façon, ils entendront les échos depuis leur nid douillet. Et ils risquent de se sentir responsable. Du coup, il est encore préférable qu'ils assistent à la scène de ménage, afin qu'ils comprennent qu'ils n'y sont pour rien et surtout, que ça n'est pas très grave. Bref, il faut dé-dra-ma-ti-ser !

"Une bonne bagarre pour éviter la guerre"

Le meilleur moment pour se disputer ? Pas le soir, car on est souvent fatigué et stressé. Ni le matin, car on risque de partir au bureau sans avoir eu le temps de se réconcilier. L'idéal c'est donc de vider son sac le week-end, en milieu de journée, car une scène de ménage "positive" nécessite du temps pour ne pas se terminer par une rupture, mais par un "happy end".

Et surtout, garder en tête qu'une bonne scène de ménage est avant tout un jeu qui permet d'éviter la rupture, ''"comme une bonne bagarre permet d'éviter la guerre"''.Et qu'un couple qui ne se dispute jamais a peur du conflit. Ce qui implique une vraie fragilité pour ces couples qui risquent d'exploser en plein vol le jour où une scène de ménage éclatera enfin.

Publicité

Quant à l'ultime conseil, ''"comment bien terminer une scène de ménage"'', il coule de source : par une réconciliation. Histoire d'éviter toute rancœur, on peut se rabibocher sur l'oreiller, bien sûr. Ou mieux encore : par une bonne blague. Car au final, c'est par l'humour, et donc le rire, que doit s'achever une scène de ménage réussie.

Publicité
* ''Patrick Lemoine est psychiatre et s'occupe, entre autres, de couples en difficulté. Il est marié depuis 30 ans et père de 3 enfants. Il a publié "Le mystère du placebo" (éd. Odile Jacob), "Je déprime, c'est grave Docteur ?" et "Tranquillisants, hypnotiques, vivre avec ou sans" (Flammarion), "Le sexe des larmes" (éd. Robert Laffont) et un roman historique, "Droit d'asiles" (éd. Odile Jacob) et "Petit guide de la scène de ménage" (éd. Marabout, Vie pratique).'' 
Publicité