La "Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes" approche à grand pas, le 25 novembre prochain. Mais les violences faites aux femmes sont malheureusement d'actualité tous les jours...

La face cachée de Sinatra

C'est une sacrée jolie chanson de Franck Sinatra. Elle démarre avec quelques doigts légers qui courent sur un piano, deux autres sur la basse, la voix du crooner, voilée de charme et de rondeurs, démarre. Fermez les yeux les poulettes, vous en rêvez, Frankie l'a chanté ! ''More than the greatest love the world has known, This is the love I give to you alone, More than the simple words I try to say, I only live to love you more each day. More than you'll ever know, my arms long to hold you so, My life will be in your keeping, waking, sleeping, laughing, weeping, Longer than always is a long long time, but far beyond forever you're gonna be mine. I know I've never lived before and my heart is very sure, No one else could love you more.'' Interlude musical et fin de chanson avec les emballements de la batterie et toute la conviction du garçon.

Publicité
Stop le fantasme. Sinatra chantait bien, mais il était une sacrée ordure. Money, alcool et sexe. Nick Tosches a tout raconté dans la bio qu'il a consacré à son compère Dean Martin ''Dino''. Sinatra a usé et abusé des femmes, pas seulement de ses trois légitimes et pas seulement avec des gants... La voix de velours devenait souvent main de fer avec ces dames qu'il traitait avec un rare mépris et une rare violence. Nous y voilà : les violences faites aux femmes.

Publicité
Publicité