George Clooney, Matt Damon et le groupe Mattafix s'engagent pour le Darfour. Une initiative salutaire : depuis cinq ans, on tue à l'Ouest du Soudan. Deux millions et demi de personnes ont été déplacées dans les camps de réfugiés.

Darfour, briser le silence

Le premier génocide du siècle Cinq ans. Depuis cinq ans, au Darfour, on tue, on assassine, dans l'indifférence de la communauté internationale. 10 000 personnes meurent par mois dans cette région du Soudan. Sur les six millions d'habitants de la région, deux millions et demi de personnes ont déjà fui leur foyer et vivent dans des camps, au Darfour et au Tchad dans des conditions terribles. Les femmes sont particulièrement touchées, violentées, violées lors des attaques des milices. On assiste au premier génocide du XXIe siècle.

Publicité
George, côté caméraSur FemmesPlus, on a déjà dit notre indignation. Nous ne sommes pas les seules à nous révolter : Le beau George Clooney parle depuis longtemps du Darfour. Mais on peut agir même sans être des super stars. Le groupe Mattafix, un duo de pop anglaise, s'est ainsi rendu là-bas à l'invitation d'avocats engagés pour la défense des droits de l'Homme.

Vivre au Darfour Le clip a été tourné à la frontière du Tchad et du Darfour. Les royalties du single seront reversées à Oxfam, une ONG présente au Darfour.

Publicité

C'est la première fois qu'une vidéo est tournée en zone de guerre. Matt Damon, Mick Jagger et George Clooney ont tous les trois apporté leur soutien à l'initiative.

Darfour, qu'est-ce qu'on fout ?

Le site de MattafixSa page MyspaceLe site d'Oxfam International