calmer ses nerfs

Apprendre à positiver

Publicité
Le constat : « Râler c’est diffuser de l’énergie négative, et l’énergie négative ne peut pas créer de résultat positif », explique Christine Lewicki. Autrement dit, « on ne récolte que ce que l’on sème », et pour accéder à la sérénité mieux vaut éviter d’exprimer à tout bout de champ tension, frustrations et contrariété.L’outil : Transformer ses contrariétés quotidiennes en objectifs satisfaisants. En clair, voir le verre à moitié plein ! La coach propose ainsi de « mettre notre attention et notre énergie pour une vie plus agréable, plutôt que contre ce qui ne nous convient pas ». Par exemple, au lieu de pester contre le désordre dans la maison, on choisit de « mettre en œuvre des plans d’action pour favoriser l’ordre ». Au lieu de râler, on essaie de mettre  « toute notre attention sur les solutions plutôt que sur les problèmes ». 

Publicité